Envolons nous aujourd’hui dans un pays relativement peu connu des touristes français, la Pologne. Ce pays d’Europe de l’Est est loin d’attirer les foules qui préféreront s’envoler pour des pays tel que l’Espagne, l’Italie ou même le Portugal. Pourtant la Pologne a beaucoup à offrir notamment une ville en particulier, une ville qui tire quelque peu son épingle du jeu : Cracovie. Dans cet article je vous emmène donc visiter Cracovie et ses alentours pour savoir quoi faire à Cracovie lors d’une visite de quelques jours. 

Cracovie, bien que certainement l’une des villes les plus célèbres du pays, n’est pas la capitale, c’est bien Varsovie qui est la capitale de la Pologne.

Cracovie bénéficie d’une histoire riche et d’un centre ville particulièrement accueillant.

Le centre ville de Cracovie est de toute beauté. En témoigne sa place, l’une des plus belle d’Europe, la place du Rynek. Au centre de celle-ci trône un imposant bâtiment, l’ancienne halle aux draps : le Sukiennice.

Tout autour de cette place se trouve de nombreux cafés ou il fait bon se désaltérer été comme hiver. En effet, l’hiver les terrasses se couvrent puis sont chauffées. La clientèle dispose de couverture pour pouvoir affronter les températures parfois extrêmes de la ville.

Dans le centre de la ville on trouve de nombreux monuments et lieux uniques à visiter comme des universités, certaines particulièrement anciennes et célèbre. Les connaisseurs reconnaîtront sans aucun doute la statue de Copernic devant l’une d’entre elle.

Toujours dans le centre ville, à quelques centaines centaines de mètres de la place se trouve un incontournable de Cracovie, le célèbre château de Wawel. Un château à visiter sans hésiter tant il est impressionnant et tant son rôle dans l’histoire de la ville et du pays fut important.

chateau wawel cracovie

Prenons maintenant la direction du quartier juif de Cracovie : Kazimierz.

Ce quartier est un incontournable d’une visite de Cracovie tant son histoire est importante. Ancien ghetto de la ville, le quartier juif de Cracovie possède une ambiance à part entière. Un quartier vivant comprenant de nombreux bars et restaurants. Si vous visitez ce quartier ne louper pas la fameuse usine d’Oskar Schindler.

Sortons maintenant du centre ville de Cracovie pour nous diriger vers deux lieux uniques au monde qu’il ne faudra certainement pas louper si vous visitez Cracovie. Le premier est un lieu inscrit à la toute première liste du patrimoine mondiale de l’UNESCO, les mines de sel de Wieliczka. D’impressionnantes mines de sel parmi le plus grandes du monde sont à visiter à quelques dizaines de kilomètres du centre ville de Cracovie.

Une visite à travers les interminables galeries de la mine vous font remonter le temps.

Partons désormais pour un lieu un peu plus éloigné, à environ 1 petite heure de trajet de Cracovie, les tristement célèbres camps de concentration et d’extermination d’Auschwitz-Birkenau. Ces sont à visiter au départ de Cracovie. Les deux camps ne sont éloignés que de quelques kilomètres seulement. La visite dure environ 4 heures. 4 heures durant lesquelles vous parcourez les baraquements, les blocs et les allées de ces camps.

auschwitz

Des lieux chargés d’histoire qui nous font prendre un peu plus conscience de l’horreur qui a pu s’y dérouler.

Vous l’aurez compris Cracovie est une ville à visiter, au printemps ou à l’automne de préférence même si l’hiver et l’été ne sont pas forcément une mauvaise période pour visiter cette ville.

En plus de regorger de lieux uniques à visiter la ville possède plusieurs autres atouts comme le fait d’être facilement accessible de plusieurs grandes villes de France et d’être situé à à peine 3 heures de vol.  Enfin la ville se visite même avec un budget serré. Le coût de la vie y est moins cher qu’en France et que dans beaucoup de grandes villes d’Europe de l’Ouest et du Nord.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>